RENONCULE : Plantez, entretenir, multiplier -


Renoncule, superbes fleurs des jardins, superbes fleurs en bouquet d’intérieur !

Classique parmi les classiques du jardin, la renoncule est en plus facile au jardin. Ses fleurs aux pétales nombreux, serrés, denses, lui confère une apparence charnue et colorée, comme un pompon qu’on a envie de prendre et de serrer dans les mains. La floraison est portée par une belle touffe de feuille arrondie. Elle fleurit d’avril à juillet, dans les massifs, les bordures… pour notre plus grand plaisir…

Nom botanique :

• Ranunculus asiaticus

Info plante :

• Cycle : Plante vivace
• Feuillage : caduc
• Rusticité : plante rustique (-7 °C)
• Famille : Ranunculaceae
• Port : Touffe et tige érigée
• Exposition : Soleil à mi-ombre
• Semis :
• Plantation : Printemps ou automne
• Floraison : avril à juillet
• Enracinement : Griffe – rhizome
• Zone de culture : en pleine terre 9a à 10 (voir cartes de rusticité france)
• Origine : Asie
• Plante Mellifère : Non

Particularités :

• Semi rustique (-7°C) , dans les régions les plus froides, il est conseillé de retirer les griffes pour les replanter au printemps.

Quels avantages au jardin ?

• Générosité de la floraison
• Nombreux coloris
• Facile à cultiver

Quelle exposition ?

Soleil et mi-ombre.

Quel sol pour les renoncules ?

• Sol léger, drainé et frais.

Quand le planter ?

• Au printemps à partir d’avril, dans les régions froides.
• Au printemps ou en automne dans les régions douces.

Comment planter la renoncule :

• Faites tremper les griffes dans l’eau (tiède si possible) 4 heures avant plantation
• Travailler la terre sur une hauteur de bêche.
• Amendez le sol de sable et de terre de bruyère, si besoin, pour améliorer ses capacités drainantes.
Le sol ne doit être ni lourd, ni calcaire.
• Placez les griffes à une petite dizaine de centimètres de profondeur.
• Recouvrir les griffe du mélange terre du jardin et terre de bruyère (si nécessaire).
• Tassez et arrosez.

Multiplication des renoncules :

• Multiplication par division des griffes en automne.

Comment diviser les griffes de renoncule :

• Divisez les griffes de renoncules juste avant de les repiquer, au printemps, généralement elles auront trempé quelques heures dans l’eau.
• Coupez les griffes avec un couteau désinfecté. (voir la fiche iris avec un schéma de division des rhizomes)
• Replantez les divisions de renoncules au jardin, exposition soleil avec un peu d’ombre.

Entretien :

• Supprimez les fleurs flétries pour dynamiser les nouveaux boutons.

Pour l’hiver :

Dans les régions douces, Paillez la souche d’un lit de feuilles mortes.
Dans les régions froides, déterrez les griffes.
• Faites-les bien sécher avant de les stocker.
• Conservez-les dans un endroit sec et frais.

Floraison :

• Les mois d’avril et mai.

Variétés :

• Les renoncules sont disponibles en de nombreux coloris. Elles sont souvent vendues en mélange. Il existe également des variétés à fleurs larges comme « Estrella ». Les renoncules mesurent jusque 70 cm de hauteur et vous en trouverez à partie de 20 cm.

Que planter avec ?

• Plantez les renoncules en massif de renoncules, ou avec d’autres vivaces à floraison de printemps et d’été, sauge des près, stellaire, (…)

Utilisation ?

Au jardin : En massif ou en bordure…
• Sans jardin :
En pot ou en jardinière, à arroser fréquemment l’été.

Fiche rapide :


Dans le langage des fleurs, la renoncule est la fleur de la séduction et vante la beauté de son destinataire. Elle s’offre comme un compliment, clamant haut et fort « tu es charmant(e) ». Un bouquet de renoncules rouges avouera plutôt une attirance charnelle, tandis qu’un bouquet de renoncules roses témoignera d’une attraction mêlée de timidité.

On rêve tous de posséder chez soi de belles renoncules… Sachez que la renoncule n’est pas une plante véritablement aisée à cultiver, mais les quelques conseils qui suivent vous aideront déjà grandement dans cette entreprise. Vous pourrez cultiver des renoncules en pot pour votre intérieur, ou leur faire une place au jardin.

En pot

Vous venez d’acquérir des renoncules en pot ? Veillez à leur trouver dans votre maison une place au frais, entre 10 et 14°C. Arrosez votre plante régulièrement, en veillant bien à ce que l’eau ne stagne pas dans la soucoupe ou le cache-pot. Une fois les risques de gelée passés, installez-la dans un endroit mi-ombragé dehors, par exemple sur un balcon.

Au jardin

Trouvez-lui dans votre jardin une exposition à la mi-ombre, et un sol riche en humus et léger. Selon la région où vous habitez, plantez vos griffes de renoncules une fois les risques de gelée passés, entre février et avril. Au préalable, trempez les griffes dans de l’eau tiède pendant une dizaine d’heures, jusqu’à ce qu’elles en soient bien imprégnées. Enterrez-les à environ 5 cm de profondeur, en respectant une distance de 10 cm entre chaque griffe. N’hésitez pas à varier les coloris pour créer de beaux massifs ! En cas de soleil, ajoutez un peu de paille humide afin que les petites pousses ne soient pas brûlées. Arrosez de temps en temps, afin de maintenir la terre un peu humide. Si tout se passe bien, vos renoncules devraient fleurir environ deux mois après plantation. Une fois la floraison, supprimez les fleurs fanées.

La saison hivernale est risquée pour vos renoncules selon votre région. Si vos hivers sont plutôt doux, protégez-les avec un lit de paille. Sinon, le mieux est de conserver les griffes dans un endroit sec et aéré, puis de les replanter au printemps suivant.

En fleur coupée

Vous êtes l’heureux destinataire d’un bouquet de fleurs composé de renoncules ? Sachez qu’une fois coupée, la renoncule se conserve jusqu’à deux voire trois semaines ! Les tiges de renoncule sont laiteuses. Recoupez-les en biseau, puis cautérisez-les en les passant rapidement au-dessus de la flamme d’un briquet. Installez votre bouquet dans un vase propre rempli d’eau à température ambiante, en y ajoutant un sachet de produit conservateur. Recoupez régulièrement les tiges sur 1 ou 2 centimètres et changez l’eau tous les deux ou trois jours.

  • Comme l’ensemble des plantes de la famille des Renonculacées, les renoncules sont toxiques. Elles renferment de la protoanémonine, une substance jaune et huileuse. Tenez donc éloignés les enfants et les animaux domestiques : son ingestion entraînerait des lésions du tube digestif. La renoncule porte d’ailleurs le surnom de « gobelet du diable »…

  • Dans certains pays, la renoncule asiatique est une espèce protégée.

  • Comment cultiver certaines variétés d'heuchère

    'Stoplight'

    • Exposition : ombre
    • Type de sol : tous
    • Arrosage : modérés
    • Plantation : d’avril à octobre, dans un mélange de terre de jardin et de compost.
    • Soins : apporter de l’engrais organique au printemps.
    Notre conseil : jouez le contraste en l’associant à des feuillages foncés.

    'Plum Royale'

    • Exposition : mi-ombre
    • Type de sol : tous
    • Arrosage : modérés
    • Plantation : d’avril à octobre. apporter un mélange de compost et de terre de jardin.
    • Soins : Fertiliser au printemps en apportant de l’engrais organique.
    Notre conseil : plantez l'heuchère 'Plum Royale' en groupe pour accentuer l’effet de couleur.

    'Tiramisu'

    • Exposition : mi-ombre
    • Type de sol : tous
    • Arrosage : modérés
    • Plantation : du printemps à l'automne quand il n'y a plus de risque de gelée. Pour éviter de brûler les racines, bien mélanger le compost avec de la terre de jardin lors de la plantation.
    • Soins : apporter de l’engrais organique au printemps.
    Notre conseil : installer cette vivace en l'associant aux feuillages rouges ou orangés.

    L’heuchère ‘Tiramisu’ fait grande impression à la mi-ombre en terrain frais. Ses couleurs évoluent toute la saison.

    'Electra'

    • Exposition : ombre, mi-ombre
    • Type de sol : tous
    • Arrosage : modérés
    • Plantation : à partir d'avril et jusqu'en octobre. Utiliser un mélange de terre de jardin et de compost.
    • Soins : apportez de l’engrais organique au cours du printemps.
    Notre conseil : utiliser cette heuchère au feuillage décoratif dans les compositions d’hiver.

    Le jaune éclatant légèrement veiné de bourgogne de l’heuchère ‘Electra’ attend l’hiver pour dévoiler toute l’étendue de sa fantaisie : les lignes rouges deviennent sanguines alors que le jaune se fait rose.

    'Caramel'

    • Exposition : soleil ou mi-ombre
    • Type de sol : tous
    • Arrosage : modérés
    • Plantation : dans un mélange de terre de jardin et de compost, d’avril à octobre.
    • Soins : fertiliser au printemps en apportant de l'engrais organique
    Notre conseil : n’hésitez pas à bouturer l'heuchère tous les deux ans.

    'Caramel' se mêle très bien aux fleurs du géranium vivace. Son coloris en a fait l’heuchère la plus populaire et le plus grand succès de l’horticulture française. Ses feuilles veloutées aux teintes cuivrées sont superbes et elle peut pousser presque partout tant qu’elle est à la mi-ombre. Offrez un peu de soleil le matin ou le soir pour éclaircir son feuillage.

    'Marvelous Marble'

    • Exposition : soleil
    • Type de sol : tous
    • Arrosage : modérés
    • Plantation : d’avril à octobre dans un mélange de terre de jardin et de compost.
    • Soins : apporter de l’engrais organique au printemps.
    Notre conseil : mariez l'heuchère 'Marvelous Marble' aux géraniums vivaces et graminées bleutées.

    Avec ‘Marvelous Marble’, on ne sait plus où donner de la tête : son feuillage s’enorgueillit de vert, s’empourpre de violine et s’agrémente de reflets argentés.

    'Mojito'

    • Exposition : ombre
    • Type de sol : tous
    • Arrosage : modérés
    • Plantation : dans un mélange de terre de jardin et de compost, planter les heuchères d’avril à octobre.
    • Soins : apportez de l’engrais organique au printemps.
    Notre conseil : 'Mojito' est une l’heucherella un peu plus fragile que les heuchères, cultivez-cette vivace en pot.

    Éclatante si elle est bien protégée du soleil, l’heucherella ‘Mojito’ illumine les coins d’ombre. L’hiver, le centre de sa feuille affirme son caractère. Sa culture exige plus de doigté que celle des heuchères.

    'Marmelade'

    • Exposition : soleil
    • Type de sol : tous
    • Arrosage : modérés
    • Plantation : d’avril à octobre, dans un mélange de terre de jardin et de compost.
    • Soins : apporter de l’engrais organique au printemps.
    Notre conseil : favorisez son feuillage en supprimant ses fleurs.

    ‘Marmelade’ est l’un des meilleurs hybrides américains. Pour rester bien compactes, ses feuilles bicolores demandent du soleil. Avec le froid de l’hiver, sa couleur va sintériser.


    Cette vivace herbacée prend des allures de couvre-sol ou de plante buissonnante et vous enchantera avec ses très jolies petites fleurs blanches ou roses.

    S’il existe de nombreuses espèces, comme les gypsophiles rampants, c’est le gypsophila paniculata qui offre ce nuage de fleurs blanches et roses si particulier.

    Elle tient son nom du grec, gypsos et philos, qui veut dire l’ami de la chaux. Il est donc inutile de préciser que c’est une plante qui aime les sols calcaires.

    • Mais elle se plait aussi dans toute terre ordinaire à condition que le drainage soit bon.

    La gypsophile est particulièrement appréciée par les fleuristes qui l’utilisent dans la composition de nombreux bouquets.


    Video: WEEKLY VLOG: BOUTURAGE, BRICOLAGE, PARC DATTRACTIONS BABYLAND, DETENTE. MAMAN ENTREPRENEUR


    Article Précédent

    Qu'est-ce qu'une fourmi Jack Jumper: En savoir plus sur le contrôle australien des fourmis Jack Jumper

    Article Suivant

    Soin et alimentation des orchidées: conseils sur la fertilisation des orchidées